Les noces écossaises – Sophia James

noces.ecossaises

Titre : Les noces écossaises

Auteur : Sophia James

Éditions Harlequin – Les Historiques

Genre : Romance historique écossaise

Érotisme : 🌶️🌶️

 

 

 

Une jolie romance historique écossaise se déroulant durant le règne du roi David, alors que l’Écosse peine à conserver son indépendance face à la Couronne anglaise. Lachlan Kerr est venu chercher Grâce qu’il a épousée pour sa dot et la ramène dans son domaine écossais de Belridden. Âgée de vingt-six ans et se croyant ingrate et indigne d’être aimée, Grâce tombe sous le charme de Lachlan et se résout à son nouveau destin. Mais quelle n’est pas sa déception quand elle arrive dans un donjon où tous lui sont hostiles, particulièrement Rebecca, la maîtresse attitrée de Lachlan ! S’ajoute à cela le fait qu’elle cache un lourd secret sur le frère de Lachlan, Malcolm, son ancien promis, mort dans d’étranges circonstances quelques mois auparavant…

J’ai dévoré cette romance en deux soirées, charmée par le personnage de Grâce auquel, à l’instar de Lachlan, on s’attache après un premier instant de surprise. Jeune femme très complexée par ses cheveux roux, sa tendance à rougir, un bégaiement prononcé et les cicatrices qu’elle garde de l’assassinat de ses parents (oui, elle est gratinée), elle possède néanmoins une force de caractère surprenante et la grâce qui lui a certainement donné son prénom.

De son côté, Lachlan correspond à ce que l’on attend d’un guerrier écossais, sans se montrer pourtant trop dur et insensible. Il est clair qu’il tombe amoureux de Grâce au premier regard, mais refuse de se l’avouer, torturé par son devoir après la mort de son père ainsi que par les différends qui l’ont opposé à son frère décédé. Les lourds secrets et quiproquos qui vont empêcher Lachlan et Grâce de se retrouver véritablement sont parfaitement bien amenés et permettent entre-temps au lecteur de se plonger dans la psychologie de deux personnages au final aussi perdus l’un que l’autre.

Le rebondissement de la bataille en champ clos des derniers chapitres est inattendu mais colle particulièrement aux thèmes de la grâce et de l’honneur retrouvé. Pour résumer, c’est une romance certes gentillette, mais qui promet un agréable moment de lecture et de relecture en compagnie d’un couple attachant que l’on quitte à regret.



Categories: Écosse, chronique, romance historique

Tags: , ,

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s

%d bloggers like this: