Secrets inavouables – Hélène Caussignac

secrets.inavouables.caussignac
Titre : Secrets inavouables

Auteur : Hélène Caussignac

Autoédition

Genre : Romance historique médiévale

Érotisme : 🌶️

Quelle charmante romance historique médiévale ! Tombée dessus par hasard, je l’ai téléchargée hier soir et l’ai lue d’une seule traite (cela vous prendra environ 2h30 ; l’ouvrage est relativement court).

Il s’agit de l’histoire d’Alaïs, jeune fille de seize ans que son père marie contre son gré à un homme bien plus âgé qu’elle. Mais alors qu’elle se résout à la nouvelle vie qui va être la sienne, elle se trouve confrontée à deux mystères d’égale importance : pourquoi son nouvel époux, semblant pourtant épris d’elle, refuse-t-il de partager sa couche ? Et quel est ce sentiment inconnu qu’elle ressent depuis qu’elle a rencontré Arnaud, chevalier et protégé de son mari Roland ? Pour la guider dans ses doutes, il faudra qu’elle compte sur sa suivante et sa plus fidèle servante.

Ce que l’on retient de ce roman sans mièvrerie est d’abord la langue. Hélène Caussignac s’est attachée à utiliser un vocabulaire recherché qui correspond parfaitement à l’époque et dont les termes les plus obscurs sont explicités par des notes qui n’entravent en rien la lecture. La pompe des festivités souligne ainsi davantage l’intimité des conversations entre les trois amies et la rencontre avec Arnaud, lorsqu’il n’est plus un chevalier et elle plus une dame, mais simplement deux jeunes gens tombés amoureux l’un de l’autre au premier regard.

J’ai aussi bien aimé le personnage de la sorcière, Margot, qui n’a d’ailleurs de sorcière que de nom et qui démystifie les véritables propriétés d’un filtre d’amour. J’ai trouvé que c’était une manière plutôt amusante de se moquer gentiment des clichés du genre.

Enfin, le personnage de Roland est fascinant, tour à tour inquiétant et touchant, et il est difficile de prendre entièrement parti pour l’un ou l’autre des amants. Si Alaïs a, certes, trompé son mari, le défaut de consommation volontaire du mariage rendait de toute façon celui-ci caduque.

Alors si vous recherchez une lecture à la fois divertissante et entraînante, n’hésitez pas à vous procurer cette romance historique médiévale d’Hélène Caussignac. Secrets inavouables restera sans nul doute l’un de mes meilleurs souvenirs de lecture dans le genre.



Categories: chronique, Médiéval, romance historique

Tags: , ,

2 replies

  1. je ne connais pas du tout mais ton avis m’intrigue beaucoup, je vais aller voir ça de plus prêt 😉

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: